Être synthétique et efficace

Comment Être synthétique et efficace ? Mes articles, astuces, recommandations et explications pour ta recherche d'une entreprise et faire une alternance. Tu vas apprendre à Être synthétique et efficace en [wtr-time] grâce à cette ressource.
Être synthétique et efficacePowered by Giphy

Voici 10 règles indispensables pour devenir efficace et factuel. Nous avons tous tendance à douter et/ou réfléchir à nos propos pendant que nous les transmettons. Cela nous empêche d’être synthétique et rallonge nos échanges. A l’inverse, se concentrer uniquement sur les grandes lignes peut être inefficace, si tu ne trouves pas le juste équilibre. Voyons maintenant les 10 règles qui me tiennent à cœur.

Savoir doser les informations

La première étape sera de trouver un juste équilibre dans ton discours pour bien identifier les informations qui sont nécessaires. Tu cherches une entreprise depuis plusieurs mois, les refus se multiplient, tu désespères, tes parents te mettent la pression et tu es déterminé(e) à trouver ton alternance ?

Inutile de raconter ta vie : en recherche depuis plusieurs mois, je souhaite que nous puissions nous rencontrer pour vous montrer ma détermination.

Si l’entreprise souhaite plus de détails, elle te posera des questions, ne t’inquiète pas pour ça !

Clarifier ton objectif

Tu contactes cette personne dans quel but exactement ? C’est la première question à te poser, pour éviter de partir dans des explications inutiles. Prends le temps de préparer ton discours et de bien cerner ton besoin. Une fois cette étape faite, tu gagneras du temps et ton message sera plus clair !

Identifier la cible

Pourquoi contactes-tu cette personne ? Quel effort d’adaptation dois-je faire pour que mon message soit entendu ? Ton message doit-être personnalisé et adapté à ta cible. Si la personne ne se sent pas concernée, elle ne répondra pas (ou mal) à ta demande.

Simplifier le message

Ce n’es pas le moment de sortir des expressions du Moyen-Age. Utilise des phrases courtes et simples. Si tu veux utiliser des mots compliqués, retiens-toi, car ce n’est pas l’objectif de ta demande. Tu dois aller à l’essentiel !

Structurer le discours

Le contexte, la problématique et/ou ton besoin, puis … rien d’autre. Surligne ou met en gras les informations les plus importantes et essaie – au maximum – de structurer ton discours. Avoir un message de 2 000 mots n’est jamais une bonne idée, car ton discours doit être agréable à écouter ou lire.

Dynamiser ton contenu

Utilise des phrases courtes et des mots de liaison pour donner du rythme à tes phrases. Pense à faire des pauses à l’oral, ou sauter des lignes à l’écrit.

Une phrase qui ne se termine pas aura tendance à faire perdre le fil à ton interlocuteur.

Être factuel

Tu dois absolument t’en tenir aux faits et éviter les jugements et les opinions. Se montrer factuel, c’est développer une communication objective et efficace. C’est un exercice très dur au démarrage, mais cela te permettra d’être plus efficace dans tes échanges.

Être précis

Utiliser un vocabulaire varié et choisir précisément ses mots te permettra de contrôler tes propos. Ainsi, tu évites les tournures redondantes et les quiproquos. Tu seras – sans aucun doute – plus percutant !

Maîtriser ton langage non-verbal

Prends en compte ton langage non-verbal à l’oral ! Une grande partie de tes messages passent par tes gestes, ta posture et tes expressions ! Une fois encore, pense aussi à utiliser les silences, porteur de sens la plupart du temps.

Être positif

Tu veux créer un climat positif et favorable à un échange constructif ? Alors c’est simple : reste positif(ve) tout au long de l’échange. Si tu souhaites être capable de rester positif(ve) et optimiste, il faut que tu soignes ton environnement, mais ça c’est un autre sujet !

C’est à ton tour maintenant !

4.7/5 - (3 votes)

En savoir plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *