Réseauter pour son projet professionnel

Comment réseauter pour son projet professionnel ? Mes articles, astuces, recommandations et explications pour ta recherche d'une entreprise et faire une alternance. Tu vas apprendre à réseauter pour son projet professionnel en 4 minutes grâce à cette ressource.
réseauter pour son projet professionnelPowered by Giphy

Développer son réseau professionnel te permet de profiter de nombreux avantages. Tu pourras t’appuyer sur des professionnels, échanger sur les domaines que tu souhaites intégrer, te faire recommander et comprendre plus facilement les besoins. Autant te dire que tu dois absolument créer un réseau professionnel pour rentrer dans le monde du travail.

Développer son réseau est une véritable mine d’or autant d’un point de vue personnel, que professionnel et va te permettre d’obtenir tout ce que tu veux. Il est indispensable d’avoir conscience que tu as besoin des autres.

Réactiver ton réseau

La première phase consiste à identifier ton réseau actuel. Tu as forcément des proches : amis, famille, anciens camarades de promotion, etc.
Ils constituent la base de ton réseau. Que ce soit dans notre vie de tous les jours, à travers tes activités professionnelles, dans tes loisirs ou à l’école, nous interagissons en permanence avec d’autres personnes.
Et, tu établis des liens avec ces personnes.

Pour réactiver ton réseau, tu vas devoir engager la conversation en te concentrant sur l’autre et en parlant d’eux. Inutile d’arriver tout feu, tout flamme, en demandant d’être coopté dans l’entreprise du père d’une personne que tu n’as pas vu depuis 5 ans.

En t’intéressant à la personne, elle te demandera forcément des nouvelles en retour. Tu pourras faire ton speech à ce moment là et présenter rapidement ton projet professionnel. Ne force pas les choses et attends que ton interlocuteur/trice te pose des questions avant de donner les détails. Au début, tu dois être synthétique et aller à l’essentiel.

Attention, l’idée n’est pas de devenir un(e) marchand(e) de tapis !

Agrandir le cercle

Il est maintenant temps de détecter les contacts de tes contacts que tu peux solliciter. Développe ton cercle de connaissances avant de rentrer dans la troisième phase. Ne les sollicite pas encore, l’idéal étant d’être mis(e) en relation – ou recommandé(e) – par tes contacts directement.

Rendre service

C’est le concept de réciprocité ! Si tu veux que l’on te rende service, il faut que tu sois en mesure de faire la même chose. Cela peut-être de la mise en relation ou en apportant tes compétences directement.

Si tu bloques, tu peux aussi poser la question : je trouve ton projet intéressant, comment puis-je t’aider ?

En 1973, le sociologue américain Mark Granovetter, spécialiste des réseaux sociaux, publie un article intitulé « La force des liens faibles » (« strength of weak ties » en anglais). On y trouve une notion intéressante sur deux types de liens :

  • Les « liens forts » qui sont les relations proches (familiales et amicales).
  • Les « liens faibles » qui sont des relations éloignées (peu de temps passés entre les personnes, relations non intimes) : il s’agit des amis d’amis ou des connaissances professionnelles par exemple.

Tu dois devenir une personne que tes contacts voudront garder dans leur réseau. Je te conseille vivement de chercher à obtenir rapidement des  contacts « faibles », ceux avec lesquels tu as le moins d’affect et qui seront plus efficaces dans la construction de ton réseau et pour t’aider par la suite.
Tes contacts « forts » (la famille par exemple) voudront te rendre service sans rien attendre en retour, car il y a sans doute une forme d’affection. Tes contacts très proches seront – par expérience – moins minutieux dans l’aide qu’ils t’apporteront.

Cibler tes demandes

Une fois que tu as donné, tu peux recevoir.

Certaines personnes le feront de manière spontanée, mais il ne faut pas en vouloir aux autres ; tu peux les solliciter et demander l’autorisation d’obtenir un service ou poser des questions, sans culpabiliser. L’important ici est de cibler tes demandes.

Avant de contacter tes interlocuteurs, tu dois réfléchir pourquoi  (comprendre le besoin que tu as) et savoir qui sont les personnes les plus pertinentes (définir tes cibles).

Choisir le bon format

Tu peux développer ton réseau avec le format qui te convient le mieux : les salons, les conférences, les réseaux sociaux, les repas entre amis, etc. Tu dois juste choisir ce qui te correspond le mieux, pour que ce soit le plus naturel possible.

Il n’y a pas de limite, et tu peux commencer par m’ajouter sur linkedIn !

5/5 - (2 votes)

En savoir plus ...

Checklist recherche d'une entreprise

Fixer des sous-objectifs

Une checklist pour t’aider à fixer des sous-objectifs et trouver une entreprise et effectuer ton…

optimiser son temps

Optimiser son temps

Bienvenue sur trouver-alternance.com, l’endroit idéal pour les jeunes en recherche d’une alternance. Ici, tu pourras…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *